• Debout pour gagner le retrait de la loi travail

    Debout pour gagner le retrait de la loi travailCommuniqué d’Ensemble !

    70% de la population rejette ce projet de loi. F. Hollande ne veut pas entendre. Il ne veut pas la retirer. Rejetés par leurs anciens électeurs, le tandem Hollande-Valls s'obstine.

    Ce gouvernement tente de désamorcer la mobilisation avec quelques rectifications. Le fond du projet reste : l'inversion des normes en faveur de l'accord d'entreprise et la banalisation des licenciements économiques, notamment.

    Des dizaines de milliers de manifestantEs et de participantEs à Nuit debout à Paris et dans de nombreuses villes affirment la rupture entre le peuple de gauche et le gouvernement.

     

    Tout faire pour mettre dans la rue des millions de personnes est essentiel : c'est tout l'enjeu des manifestations du 28 avril et du 1er mai, auxquelles « Ensemble! » participera.

    Le débat parlementaire commence début mai. Engageons la campagne pour demander aux députéEs de ne pas voter la loi travail.

    Nuit debout : le déclic qui manquait pour rassembler, faire tomber les barrières, redonner confiance et envie d'une autre société. C'est comme un parfum de Mai 68 !

    Le rapport de force nécessaire c'est bloquer le pays, décider la grève reconductible dans les assemblées générales.

    Nous voulons un code du travail qui protège les salariéEs et non pas qui précarise, facilite les licenciements et détruit les droits sociaux.

    Nous voulons la priorité à l'emploi par la réduction du temps de travail à 32h, la création des emplois nécessaires dans tous les services publics et pour la transition écologique et énergétique.

    Il faut les contraindre à retirer cette loi.

    Nous pouvons gagner.

    Ouvrons la voie à une politique alternative à celle du Medef et du gouvernement.

    C'est le sens de la lettre ouverte : Pour une « Gauche debout » rassemblons-nous.

    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : ,