• Libération immédiate des personnes interpelées ce soir.

    Libération immédiate des personnes interpelées ce soir.Communiqué d'Ensemble !

    Dimanche 29/11 au matin, en dépit de l'interdiction de manifester, plus d'une dizaine de milliers de personnes ont constitué une chaîne humaine fraternelle et chaleureuse d'Oberkampf à Nation pour proclamer l'état d'urgence climatique, contre l'hypocrisie de la conférence COP 21.

    Plusieurs milliers d'entre elles, notamment des jeunes, se retrouvaient ensuite Place de la République pour dénoncer l'interdiction de manifester.

    Ayant visiblement reçu l'ordre de ne pas tolérer ce rassemblement pourtant pacifique, la police lourdement armée usait très vite de gaz lacrymogènes et procédait à plusieurs charges.

    Refluant vers la place, les manifestants se trouvaient alors encerclés et un très grand nombre d'entre eux, notamment d'Ensemble !, du NPA et d'AL, ont été brutalement arrêtés.

    Ainsi, Monsieur Valls et son gouvernement saluent le courage des supporters des matchs de football et des clients des grands magasins, mais jugent intolérable que nous manifestions pour le climat et nos droits démocratiques.

    Pour « Ensemble! », une large mobilisation unitaire est indispensable contre l'état d'urgence qui bafoue les libertés publiques et notre droit à manifester.

     « Ensemble ! » exige la libération immédiate de toutes les personnes interpelées ce soir.

    Le 29 novembre 2015.

    Voir la vidéo :

    https://npa2009.org/actualite/ecologie/liberation-immediate-de-tous-les-manifestants-contre-la-cop-21-non-letat-policier

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : ,